top of page

Les Welsh :

Origine :


Les poneys welsh sont des poneys britanniques originaires du pays de Galles (WALES) dont on retrouve des traces très anciennes dans l‘histoire, depuis Jules César.

Au XVIè siècle, Henri VIII fait abattre toutes les juments de moins d’un mètre trente-deux ; une partie d’entre elles se réfugia dans les montagnes galloises où le sol, le climat et l’influence de sang arabe créèrent cette merveille qu’est le welsh mountain. Par la suite, utilisé par les Gallois, il prouva toutes ses facultés d’utilisation, de la selle aux travaux fermiers.


L’ancienneté de cette race a permis à la Welsh Pony and Cob Society de créer, en 1901, un Stud-book où sont soigneusement enregistrés les résultats des 150 précédentes années.

Les standards et réglements d‘élevage, retenus par l‘Association Française du Poney et Cob Welsh, sont rigoureusement ceux du pays d‘origine.

Ainsi, ont été retenues les 4 sections :

  -  la section A ou Welsh Mountain Pony, toisant jusqu’à 1m22
  -  la section B ou Welsh Pony, toisant jusqu’à 1m37
  -  la section C ou Welsh Pony de Type Cob, toisant jusqu’à 1m37
  -  la section D ou Welsh Cob, toisant plus d’1m37


En outre la section Part-bred Welsh est maintenant aussi gérée en France, selon les critères de l‘association mère : un poney ou un cheval possédant un minimum de 12,5 % de sang Welsh peut prétendre à son inscription au Stud book en tant que Part-bred.

Morphologies:
 

  • Le Poney Welsh Mountain, section A :

Taille : ne dépassant pas 121,9 cm.

Il est à l’origine de la race, vivant dans les montagnes Galloises, il est classiquement rustique et robuste, dénommé « Hill Pony », poney des collines,  utilisé à l’époque dans les fermes et les mines de charbons pour tirer les wagonnets en raison de sa petite taille, laquelle ne doit pas dépasser 122 cm au garrot.

Au fil du temps son utilisation s’est orientée vers  l’équitation pour les enfants. Son aspect a évolué vers un modèle moins rustique.

On retrouve donc aujourd’hui deux types un peu différents, présents tantôt chez certains éleveurs, tantôt chez d’autres.


Les deux types ont en commun la description d’un poney qui se veut solide, très typé en tête  laquelle doit être petite, aux yeux proéminents sans toutefois être globuleux, portant des petites oreilles (classiquement ne dépassant pas la taille de la main lorsqu’on les saisit), aux narines ouvertes, aux ganaches bien dessinées et dégagées de la gorge. L’encolure est longue, les épaules longues et obliques, les membres robustes, l’arrière main solide et bien attachée.ney et Cob Welsh

welsh mountain

 

  • Le Poney Welsh B, Welsh Pony section B :
     

Taille ne dépassant pas 137,2 cm.

Classiquement la description générale des poneys de section A est superposable aux sections B mais plus particulièrement la section B  doit être décrite comme un  riding pony avec les qualités pour être monté, les os  adéquates et la substance, l’ardeur et la constitution et le caractère d’un poney (traduction de la description de la section B dans Judging and Showing Hand Book de la WPCS)

La section B correspond en effet à un poney conçu pour être monté par des enfants, créé à partir des poneys d’origine pour être un animal de selle, en particulier pour la chasse à courre. C est un excellent poney de sport.

Il doit cependant conserver les caractéristiques décrites pour les sections A.

Le Welsh Pony est la seule section Welsh qui n'est pas judicieux de croiser avec une autre section car il allège le Welsh A, le Welsh C et le Welsh D. Les poulains issus d'un tel croisement ne correspondraient plus aux critères de races et seraient mals classés en concours de race. Ils est fortement déconseillé de faire reproduire un tel produit. 
 

welsh pony
  • Le Poney welsh de type cob, section C :
     

Sa taille oscille entre 1.22m et 1.37m.

Le poney welsh type cob, est une version plus grande du Welsh Mountain. Avec autant de substance que possible, tout en gardant une tête de poney.

Capable de porter un enfant ou un adulte. C’est le poney familial par excellence. Très énergique, au pied sûr, excellent sauteur, on le retrouve dans toutes les disciplines, y compris la randonnée, et l’attelage. Assez rare en France, on le rencontre aussi en compétition CSO et CCE, où sa puissance lui fait remporter un réel succès.                             

welsh type cob
  • Le Welsh Cob, section D :
     

Taille : plus d’1m37, sans limite supérieure.

La description faite des poneys de section C ou type cob et des sections D dits Welsh Cobs est qu’ils doivent être forts, actifs avec autant de substance que possible mais avec un type de poney …

Les caractéristiques générales des deux sections est certainement communes. Cependant le poney de type cob, ou section C n’est pas un petit Cob simplement en raison de sa taille. Il doit aussi être compact et sembler être plus près de terre. Le corps doit être profond sur des membres solides avec des articulations robustes.

Comme pour les autres sections l’aspect général permet de dire à coup sûr qu’ils sont des Cobs Welsh. Le port de tête doit être haut de type poney, non busquée, les oreilles bien implantées, les yeux expressifs, proéminents, largement séparés. Le chanfrein pourra être un peu creux et les naseaux larges et ouverts « comme les canons d’un fusil » ! Les ganaches sont bien dessinées et la gorge est nette et non empâtée.

Le corps est puissant, profond, la cage thoracique descendue, le dos musclé et souple. L’ensemble porté par des membres solides aux articulations  robustes.

Son aspect général est un ensemble de force, d‘intrépidité et d‘agilité. La tête montre de la distinction alliée à un aspect de poney, des yeux audacieux et protubérants, un large front et de petites oreilles bien attachées. Le corps doit être puissant, sur de solides membres ayant des articulations “inusables” et une abondance d‘os plats.


Les allures doivent être droites, libres et énergiques, le genou peut se plier pour qu‘ensuite tout l‘antérieur s‘allonge depuis l‘épaule aussi loin que possible vers l‘avant à toutes les allures, les jarrets souples sont de puissants leviers.

welsh cob
  • Le Part-bred Welsh :
     

Taille : sans limite supérieure.

Les part-breds représentent le résultat de croisements obtenus à partir de sang welsh.

Ils doivent comporter au minimum 12,5% de sang welsh.

En tant que croisement ils sont destinés à une utilisation sous la selle et doivent être distingués et révéler leurs origines Welsh sans concession.

On retrouvera donc les critères morphologiques généraux décrits précédemment.

Cependant la nature des croisements effectués marquera  ces produits mais ne devra pas affecter le caractère Welsh.

Le déplacement se voudra moins spectaculaire et mieux adapté à la pratique de l’équitation sous la selle.

Toutes les robes sont autorisées dans la section part bred

welsh part bred

Les robes :

Toutes les robes, exceptées les robes pies ou tachetées, sont admises pour les Poneys et Cobs Welsh.

L’utilisation :

Les poneys Welsh sont des poneys qui excellent au niveau sportif, dans toutes les disciplines, attelage, CSO,CCE, dressage,Hunters, Pony Games... car il allie le courage et l‘intelligence à des allures brillantes.

Les présentations en main, sur le modèle des shows, font aussi l'objet d'un engouement croissant en France.

Les enfants y sont généralement associés dans les présentations en main comme sous la selle dès leur plus jeune âge. 

Mais il peut aussi être un poney familial, avec l‘avantage de présenter quatre sections : du Welsh A au Welsh cob, les enfants comme les adultes trouveront une monture adaptée à leur taille et le plaisir de la complicité que nous réservent ces Poney et Cob Welsh

bottom of page